Home / Uncategorized / Quelles sont les options disponibles pour éviter une saisie immobilière ?

Quelles sont les options disponibles pour éviter une saisie immobilière ?

Share Button

Pour financer l’acquisition d’une maison, vous empruntez de l’argent auprès d’un prêteur qui pourrait être une banque, un établissement de crédit, une compagnie d’assurance, ou encore un Prêteur hypothécaire privé. En contrepartie de ce service, le prêteur perçoit une rémunération sous forme d’intérêts et enregistre une hypothèque sur le titre de votre propriété immobilière. Si vous envisagez de construire votre maison, alors sachez que certains professionnels impliqués dans le processus de construction peuvent également enregistrer une Hypothèque légale pour garantir le paiement de leurs services. En cas de non-respect des conditions et des clauses du contrat de prêt, le prêteur peut entamer une procédure légale, dite procédure de saisie immobilière, pour vous obliger à régler votre situation. Dans les cas extrêmes, cette procédure peut aboutir à la saisie de votre propriété immobilière. Voyons donc comment éviter d’arriver à cette situation !

 

 

Paiement des mensualités en retard

Dès la réception du préavis d’exercice légal du droit hypothécaire ou Avis de 60 jours, vous devez agir immédiatement et chercher de trouver une entente avec le prêteur. L’idéal est de rembourser le plus rapidement possible vos dettes envers le prêteur. Pour ce faire, vous pouvez contracter un Prêt hypothèque privée ou bien une Deuxième hypothèque privée. L’aide d’un Courtier hypothécaire en prêt privé est plus que souhaitable, car il peut vous faire bénéficier de conditions plus avantageuses.

Refinancement du prêt hypothécaire

Une deuxième option pour éviter la saisie immobilière consiste à demander le refinancement de votre prêt hypothécaire. Cela consiste à contracter un nouveau prêt hypothécaire à de nouvelles conditions pour solder le prêt initial. Cependant, il faut savoir que cette solution implique des charges additionnelles et nécessite l’approbation du prêteur. Il est très intéressant de rappeler que votre courtier hypothécaire peut négocier plus efficacement avec les prêteurs et obtenir des modalités et des clauses plus avantageuses et comportant moins de pénalités.

Vendre la maison

Si la valeur nette de votre propriété immobilière est assez importante pour rembourser le prêt hypothécaire et générer un profit, alors vous pouvez envisager de la vendre pour éviter la saisie immobilière. Certes, il s’agit d’une décision difficile, mais en cas d’échec des négociations avec le prêteur, et en cas d’impossibilité d’obtenir un prêt privé, elle reste la solution ultime pour éviter la saisie immobilière.

Conclusion

Pour éviter la saisie immobilière, vous devez agir rapidement pour trouver une entente avec le prêteur. Idéalement, vous devez rembourser toutes les mensualités en retard. Le refinancement hypothécaire est également une option intéressante qui vous permet de rembourser vos dettes envers le prêteur. Enfin, si toutes les négociations avec le prêteur échouent, vous devez vendre votre maison et solder votre prêt hypothécaire. Pour avoir toutes les chances de votre côté, vous devez vous faire assister par un courtier hypothécaire. Pour les consommateurs résidant à Montreal, Laval, Longueuil, Rive sud, Rive nord, et West Island, nous recommandons les services de Mr Érick Brunet.

Top